mardi 27 novembre

#87 Parfois ça arrive.

Et si on construisait des cathédrales en allumettes. Et s’il neigeait des chamalows. Et si on partait loin, très loin. Et si demain il y avait du soleil. Et si en fait on crevait pas tous à la fin.Et si ta gueule je t’aime.
Posté par Woops à 20:14 - - Permalien [#]

dimanche 25 novembre

#86 Petite Prostate deviendra grande. Une histoire de pingouins dans les champs et d'hivers méchants.

Même si c’est fini. Même si derrière les sourires et les déclarations ne se cache plus qu’une grande hypocrisie. Même si on dérive peu à peu et que personne ne fait rien. Même si on a traversé ensemble des choses si lourdes et si dures. Même si j’ai partagé avec vous des moments magnifiques, des petits bouts d’éternité que je range précieusement. Même si j’ai perdu les mots qui « vous filaient des frissons dans le dos ». Même si tout ça et encore bien d’autres choses, nous sommes toujours là, enfermées dans nos... [Lire la suite]
Posté par Woops à 14:58 - - Permalien [#]
mardi 06 novembre

#85 Elle est profondément. Je suis intensément (et incompréhensible, par la même occasion).

Ce soir, je suis ringarde. Enfin un peu plus que les autres soirs quoi. J’écoute du Whitney Houston. Roh la honte me direz-vous. Et je vous répondrais que pas un seul instant je n’ai songé aux conséquences ma foi désastreuses de cet acte. Comme je le disais à Théo pas plus tard que tout à l’heure, les chansons de Whitney Houston, c’est un peu comme la vie. Des hauts, des bas, et au final ça parle d’amour. Triste, heureux. Ca en parle plus ou moins bien d’ailleurs. Mais bref, écouter du Whitney Houston, c’est un peu la méga... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:36 - - Permalien [#]
lundi 05 novembre

#84 La danse des fraises tagadas.

Cinq novembre. C’est fou quand même. Cette journée c’est un peu comme un  anniversaire, une petite mort, un peu des deux. Deux ans, c’est long deux ans. Qui se sont écoulés, tant bien que mal. Deux ans qui on transformé la petite fille que j’étais, fière d’entrer au lycée et impatiente de découvrir la vie, en … en quoi d’ailleurs ? Je ne le sais pas moi même. J’ai tellement changé, en si peu de temps, ça me fait peur quand j’y repense. J’étais mal dans ma peau, maintenant ça va. J’avais un peu peur de plus tard, je n’y... [Lire la suite]
Posté par Woops à 13:32 - - Permalien [#]
dimanche 04 novembre

#83

Vous savez, je les ai détestées des fois. Parce qu’elle étaient là, à me dire ce que je voyais bien mais ne voulais pas entendre. Parce que j’avais peur, parce que maintenant, j’avais quelque chose à perdre, alors que ça ne m’était jamais réellement arrivé. Je les ai détesté, pour ça, et pour d’autres choses. Pour des centaines de milliers de raisons, à commencer par nos différences, à finir par nos manques. Nos malheurs, nos soirs de cafard. Et puis en fait, quand j’y repense, avec pas mal de recul et un soupçon de maturité en plus,... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:37 - - Permalien [#]