vendredi 29 février

#100 God save the pim's.

Mercredi 27 février

Parfois je voudrais me faire toute petite et disparaître, sous la moquette, derrière les rideaux, n’importe où du moment que c’est loin. Parfois je me sens si vide de sens, si fatiguée, je voudrais dormir des années.

On dit que

Plus on montre haut, plus l’atterrissage est difficile.

(Y a t-il un pilote dans l’avion ?)

Vendredi 29 février - 19h

Ca va aller, il faut que ça aille. J’ai trop à perdre. Et si je parle par énigmes c’est que parfois j’ai tellement besoin d’en parler, et puis en fait non, ça passe. Ca fait comme une urgence à l’intérieur, des soubresauts, genre un alien va sortir de mon ventre, mais en moins spectaculaire.

Tout est dans ma tête, et au final, j’ai beau exprimer, tout y reste.

Je ne sais pas ce que ça va donner, à vrai dire, je ne sais pas vraiment où je vais, avec mes petites jambes et les larmes aux yeux. J’attends, je ne sais pas encore quoi mais j’espère finir par le savoir.
La suite au prochain épisode.

PS:
Un centième article pour "jours après jours, toujours aussi glamour", voire de plus en plus. Du soleil, des nuages, un peu de tout et ce depuis presque deux ans (ne vous fiez pas aux archives j'ai supprimé pleins d'articles depuis). Peut être plus pour longtemps, peut être je sais pas. J'ai besoin d'écrire mais le faire ici, c'est un peu comme Britney Spears qui se rase la tête en public. Un ramassis d'état d'ames dont 99,9% des gens se foutent.  Peut être que je parle sous le coup de l'émotion, peut être que l'idée me restera. Sachant que j'ai changé trois millions de fois de blog pour finalement toujours revenir à celui-ci, je vais réflechir un peu ce coup-ci avant de déménager.
Des bisous bonne semaine à vous.

cocorosie

Posté par Woops à 20:05 - - Permalien [#]