mercredi 06 février

#98 Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne. - Apollinaire

Juste un petit je t’aime, du bout des lèvres, tellement léger que personne ne l’a entendu, sauf moi. Ou peut être n’a-t-il pas été dit ce je t’aime, ou juste avec les yeux, les mains, un coin de sourire. Et ce petit je t’aime, murmuré, crié, ou imaginé, il m’a torturé. Tellement peu évident, j’ai cru devenir folle. Imaginé les pires scénarios, et si j’avais juste rêvé ? Car vous savez cette sensation, celle du je t’aime, comme si la réponse était là, évidente, cachée depuis le début au creux de ces deux mots… comme une révélation … je... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:10 - - Permalien [#]

vendredi 01 février

#97

Je sais pas trop comment décrire, à vrai dire c’est un peu comme si j’avais, par inadvertance, avalé le soleil et que depuis il continuait de briller, tout au fond, au creux du ventre. J’ai le sourire, un de ces sourires qui se collent à vos lèvres, et rien à faire, il n’en part plus. Il a beau faire gris, pleuvoir, la nuit peut tomber aussi tôt qu’elle veut, à vrai dire, je m’en fous. Ca fait trois mois et demi que ça dure. Parfois, le soleil au creux du ventre se couche, parfois le sourire est froissé. Mais tôt ou tard, c’est la... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:16 - - Permalien [#]
lundi 28 janvier

#96 Merci bonsoir.

Si je n’écris plus beaucoup, en tout cas rien de sérieux, c’est parce que je ne sais pas trop ce que ça va donner. Le bac approche et avec lui les révisions, l’été, puis, si la chance me sourit, le départ. Nouvelle ville, nouvelles têtes, et puis quoi encore ? Mon appart’ à moi tant qu’on y est ? Olala. Je ne vois plus les filles, ou si peu. Un rapide bonjour, un « ca va ? » du bout des lèvres, un keffieh échangé, un peu comme après un divorce. Bon. Relativisons. Il me faut une bonne nouvelle… Oh ! j’ai de nouvelles kickers,... [Lire la suite]
Posté par Woops à 18:53 - - Permalien [#]
jeudi 24 janvier

(!)

18 mars 2008 Girls in Hawaï 20h30 à l'Astrolabe.
Posté par Woops à 20:08 - Permalien [#]
dimanche 20 janvier

Quand j'serais grand j'serais astronaute.

            En fait on est justes des mômes un peu éberlués par tout ça. On fait comme si on s’en fichait, comme si on était grand. On s’promène dans les bois en pleine nuit, on roule vite, on vit à cent à l’heure, tout ça pour se prouver qu’on a peur de rien. Alors qu’au fond, tout au fond, on est morts de trouille. C’est trop grand le monde. Il y fait froid. Et les gens y sont gris. On serre les dents, on ferme les yeux. On avance à l’aveuglette, en espérant ne pas trébucher. On attend d’être... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:24 - - Permalien [#]
mardi 15 janvier

Faut qu'on parle.

                              « Anaïs, assieds-toi, faut qu’on parle. » Ca commençait toujours comme ça. Comme si parler pouvait arranger les choses. La solution miracle. Tu parles. Mais ils avaient l’air d’y tenir, à leur solution miracle. Alors j’obéissais en soupirant. Et j’attendais encore et toujours la semonce qui se cognait contre les murs de la cuisine, et n’allait pas tarder à tomber. J’aurais pu choisir de détester mes... [Lire la suite]
Posté par Woops à 21:06 - - Permalien [#]

vendredi 11 janvier

#95 And i'm feeling good.

10h20 Je suis assise là depuis deux heures, encore une heure à tirer avant de pouvoir sortir. Philosophie. L’Etat est-il préférable à l’absence d’Etat ? Oui Non Oui. Ou le contraire, bref, n’importe quoi. Je ne sais pas, je ne sais plus, j’aime, je déteste, je suis vexée. Et toutes ces émotions qui proviennent de gens tellement différents, elles se mélangent dans ma tête pour former un je-ne-sais-quoi qui fait que j’ai mal au ventre. Ou peut être est-ce la gastro, en tous cas ça y ressemble. Et bref dans ma tête c’est le bazar, je... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:02 - - Permalien [#]
vendredi 04 janvier

#94

2008. Une petite pensée à tous nos actes manqués, passés comme futur. J’ai décidé d’arrêter de culpabiliser pour des choses que je n’ai pas faites, des rendez-vous loupés de justesse et longtemps regrettés, jusqu’aux soirées auxquelles on va, mais en trainant des pieds. J’ai décidé de voir ce que ça fait, un jour, de faire ce qu’on veut sans regarder le ciel d’un air inquiet, voir s’il nous tombe dessus. J’en ai marre d’agir en me demandant ce qu’untel dira, marre d’écrire puis d’effacer de peur de vexer. Mon horoscope dit que... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:57 - - Permalien [#]
vendredi 28 décembre

#93 L'inventeur du Pôle Nord était un collectionneur de flocons de neige.

Nora, c’est un peu comme… je ne sais pas vraiment quoi. Elle apparaît dans ma vie, puis disparaît comme elle est venue. Une heure, une soirée, puis des mois d’absence. Nora c’est un peu un mirage, mais joli, le mirage. Ca doit être pour ça que j’ai le sourire maintenant. Passer une après midi avec joli mirage, c’est un peu comme un épisode des Bisounours. Après tu souris bêtement à la vie, mais tu souris, et c’est ça le plus important. Enfin, je crois. On a traîné des heures dans un bar, à papoter amour, nouvel an, année prochaine... [Lire la suite]
Posté par Woops à 19:18 - - Permalien [#]
jeudi 27 décembre

#92 Tel un Sodebo oublié en plein soleil, je fonds.

Je n’avais pas écrit depuis longtemps, peut être parce que je n’avais rien à dire, ou si peu. Que je ne savais pas comment écrire. J’aurais voulu faire un bilan de cette année, mais quand j’y repense, elle me paraît si longue que je suis fatiguée d’avance. Il s’est passé tellement de choses, j’ai l’impression d’avoir plus grandi cette année que durant toute ma vie. Du coup du haut de mes trois pommes, j’ai un peu le vertige. Alors je préfère ne pas regarder en bas. Je vais bien, merci, je n’ai pas à me plaindre. Et jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:32 - - Permalien [#]