jeudi 09 février

J’aime pas les chats qui parlent, c’est moche.

J’aurais préféré pas être comme ça. Ouai, décidément, du début à la fin. J’aurais préféré pas me oser de questions. J’aurais préféré pas sécher les cours pour aller des manifs et pas savoir autant de trucs sur la politique. J’aurais préféré rien comprendre aux journaux genre le monde et m’en foutre parce que de toute façon fan 2 c’est mieux. J’aurais préféré avoir des amis supeur koul qui fument et qui boivent, qui se niquent la santé comme ça et à qui ça fera plaisir d’avoir un cancer à 30ans. J’aurais préféré pouvoir... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:12 - - Permalien [#]

mercredi 01 février

Les chroniques de… Noël.

Quand j’étais petite (le premier qui rigole je le tape – oui je suis toujours petite et alors ?), je l’attendais dès la fin de septembre, juste après mon anniversaire, calendrier de l’avant, marchés de Noël, installage de sapin, tout y passait, comme si le mois allait passer plus vite en préparant les fêtes. C’était magique. Pourquoi ? Noël, sa magie, ça ne s’explique pas, ça se vit . Et pourquoi est ce que ça passe quand on grandit ? parce que l’Homme a besoin de croire à des choses concrètes, c’est son gros défaut,... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:50 - - Permalien [#]
mercredi 01 février

.Radiateur portable.

(Image: Doisneau) La chaleur de son corps contre le mien, sa bouche, son odeur, sa peau… La température qui monte de plus en plus, jusqu’à en devenir étouffante. Sa respiration dans mon cou. Nos soupirs qui cadencent nos mouvements. L’envie d’être encore plus proche de lui, toujours et encore plus proche. Les mouvements qui s’accélèrent au rythme de la musique. Nos respirations qui deviennent hachées. Sa chaleur contre la mienne. Sa bouche et ses mains qui s’aventurent un peu partout.... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:41 - - Permalien [#]
mercredi 01 février

C’est bizarre, très bizarre….

Alors, après ce que tu m’as dit… hier, je savais pas trop quoi dire, bah ouai j’ai jamais été douée pour ce genre de trucs, c’est comme écrire, malgré tout ce que tu en diras… Je vais pas citer de noms, parce que ça ne t’es destiné qu’à toi, et que tu es le seul à pouvoir tout comprendre. Que dire… c’est dur n’empêche, de se retrouver face à une feuille blanche, avec plein d’idées et de souvenirs, mais sans savoir comment faire pour les exprimer clairement sur un bout de papier… Dans ces cas là, soit on passe pour quelqu’un qui ne... [Lire la suite]
Posté par Woops à 20:28 - - Permalien [#]
mercredi 01 février

Aujourd’hui je suis méchante. Et sans coeur. :'(

Il n’y avait aucun sentiment de mon côté, je ne lui demandais rien, c’est dire, je n’avais même pas pensé que je pourrais un jour sortir avec lui. C’était venu comme ca, il m’avait demandé, j’avais dis oui. Pof. Ca m’est tombé dessus, un soir de printemps. Et je dois vous dire que ca m’a fait mal. Enfin bon, je ne ressentais rien pour lui, peut être à part de la répugnance des fois, j’en suis même venue à me demander si j’étais lesbienne, ou si c’était juste lui qui me dégoûtait. Je me suis demandée si j’étais normale, non pas... [Lire la suite]
Posté par Woops à 19:49 - - Permalien [#]
mercredi 01 février

Je pense donc je suis.

J’étais sure que ca allais pas marcher, que j’allais tout faire louper. Je lui en ai parlé, et on a fait le « test de la lesbienne franche ». A quoi consiste ce test ? eh bien, imaginons qu’elle soit lesbienne, est ce que je lui plairais ? « oui, sans hésiter ». Merde. Serais je aussi magnifique qu’elle le dit (ironiquement… enfin j’espère pour son état mental) ? Sinon, j’ai survécu à la campagne. Bien malgré moi je vous avoue. J’ai bien essayé deux ou trois fois de me suicider du haut d’une colline plate,... [Lire la suite]
Posté par Woops à 19:06 - - Permalien [#]